L’admission

La spécificité de ce diplôme est que deux voies d’admissions permettent d’intégrer le Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité  :

La voie classique, également appelée « Parcours Ecole de Droit de la Sorbonne » (EDS), est accessible à l’issue d’un Master 1 de Droit des Affaires, de Droit Fiscal ou de Droit Privé ou de tout autre diplôme jugé équivalent.

La voie double diplômante Paris I – HEC, autrement appelée Master in Management & Business Law, est accessible à l’issue d’une Licence 3 (pour les modalités d’admission cliquez ici). Le Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité constitue alors la dernière année de ce cursus double diplômant, sous réserve de validation du Master 1 de droit des affaires de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.



Conditions d’admission pour la voie Ecole de Droit de la Sorbonne


La sélection s’effectue en deux étapes :


L’admissibilité
(fin juin). Le jury de sélection examine les différentes pièces du dossiers du candidat en étant attentif à différents points :

  • Etre titulaire d’un Master 1 de Droit des Affaires, de Droit Fiscal, de Droit Privé ou de tout autre diplôme jugé équivalent. Le candidat devra attester de solides connaissances en droit civil, droit des affaires et droit fiscal ;
  • Présenter un projet professionnel qui motive l’entrée dans le Master ;
  • Justifier d’une très bonne maîtrise de l’anglais (certification, parcours à l’étranger…) ;
  • Les doubles cursus et expériences à l’étranger sont valorisés ;
  • Les expériences professionnelles du candidat sont également très importantes.


L’admission
(début juillet). Les candidats présélectionnés sont ensuite convoqués pour un entretien oral avec le jury de sélection. Le candidat aura alors l’occasion d’exposer sa motivation et de faire preuve de son excellent niveau d’anglais (une partie de l’entretien se fait en anglais).