Débouchés

Le Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité est très apprécié des recruteurs et bénéficie d’une grande notoriété auprès des professionnels (cabinets affairistes et fiscalistes de la place parisienne, services juridiques de grandes entreprises etc.).

Il est souvent cité par la presse spécialisée :

Universités: 10 masters de droit très appréciés des recruteurs – Challenges

Certains sont si réputés que leur nom de code constitue un sésame pour les recruteurs, comme […] celui en droit fiscal de Paris 1. Leurs diplômés décrochent des salaires à faire pâlir d’envie le gratin des écoles. Ces happy few deviennent juristes de banque d’affaires, d’assureurs, conseils en fusions-acquisitions…

Certains programmes ont ainsi noué des partenariats avec des écoles de commerce, comme le master droit des affaires et fiscalité de Paris 1 avec HEC.

Les meilleurs Masters en droit – Challenges

Master Droit des affaires et fiscalité Paris 1 – Panthéon-Sorbonne
Nombre de candidats : 777
Nombre d’étudiants en promotion : 20
Durée de formation : 1 an
Salaire annuel brut moyen à l’embauche : 85.000 euros (honoraires).

Masters Droit de l’entreprise : en tête, Assas et la Sorbonne mènent la danse – Capital 

Double diplôme possible avec HEC. 85% de la promotion se lance en cabinet d’avocats, le reste en entreprise. Codirigé par un ponte de la fiscalité, Daniel Gutmann, ce master est aussi très apprécié en droit des affaires.

 

Les étudiants du Master 2 Droit des Affaires et Fiscalité se destinent à intégrer des :

  • Cabinets d’avocats d’affaires (M&A, Banque Finance, Private Equity, Restructuring, Capital Market etc.) ;
  • Cabinets d’avocats fiscalistes (Fiscalité des entreprises & Fiscalité Internationale etc.) ;
  • Services juridiques de grandes entreprises.

Enfin, la grande majorité des étudiants du Master se dirige vers le concours d’entrée du CRFPA. Certains font le choix de le passer avant leur entrée dans la formation, tandis que d’autres passent les épreuves du CRFPA à la sortie du Master.